Les hommes-debout, Béatrice Vial-Collet

8 avril 2021 0 Par Flo

Reçu dans le cadre de la masse critique Babelio, thématique Mauvais Genre

IMG_20210405_172759

Résumé : Un mystérieux virus vient de frapper Mondeville : ceux qui l’attrapent ne dorment plus. Et c’est toute la société qui va en subir les conséquences.

Avis : Voilà un récit, présenté comme roman, mais qui m’a plutôt fait penser à une fable. La lecture est aisée, le sujet est original, ce n’est clairement pas désagréable. Pourtant, j’ai pu déplorer quelques défauts :


– les personnages d’abord : il y en a beaucoup, peut-être trop… On se mélange un peu les pinceaux, leur histoire à chacun tarde à se développer et finalement, on ne s’attache pas vraiment. Je comprends que l’auteure ait peut-être voulu donner un large aperçu de comment chacun vit cette « révolution » mais finalement, à trop vouloir en faire, on a perdu en profondeur.


– le sujet qui n’est finalement que peu traité en terme psychologique par exemple. Même si j’ai apprécié les quelques connaissances en science du sommeil disséminées à l’occasion.


C’est bizarre parce qu’on ne parle que de cette « maladie » et de ses victimes tout au long du livre mais mon ressenti final est que je reste sur ma faim, il manque quelque chose… Lecture plaisante par ailleurs. Merci aux Editions Jets d’Encre et à la Masse Critique.

En bref :

  • Titre : Les hommes-debout
  • Auteure : Béatrice Vial-Collet
  • Note :  3/5
  • Editeur : Jets d’Encre
  • Nb pages : 208
  • Critique Babelio : ici
  • Challenge : challenge Mauvais Genre / Multi-défis / Plumes féminines
0