Eden hôtel, T1 : Ernesto, Gabriel Ippoliti & Diego Agrimbau

14 mai 2021 0 Par Flo
Image : fnac.com

Résumé : Ernesto Guevara, 19 ans, revient à La Falda en Argentine et retrouve Helena . C’est l’occasion de revenir sur plusieurs pages de leur passé, lorsque des partisans nazis étaient en place à l’Eden Hôtel.

Avis : Bande dessinée fictive mais avec de nombreuses références historiques, il est intéressant de découvrir une partie de l’histoire de l’Amérique du Sud et de la domination nazie là-bas que je ne connaissais pas du tout. On reste bien souvent à des référence européenne concernant cette partie de l’histoire. Intégrer Helena, qui, elle, est totalement fictive, était une bonne idée pour avoir une certaine liberté dans le scénario.

Le dessin est sombre la plupart du temps mais très beau ; j’ai beaucoup aimé.

Enfin, merci à l’interview du scénariste en fin d’album qui apporte un réel plus. Malheureusement, il semble que le tome 2 ait été abandonné ; aucune trace nulle part… C’est dommage, cette série sur les traces du Che promettait de belles découvertes.

En bref :

  • Titre : Eden Hôtel, T1 : Ernesto
  • Illustrateur : Gabriel Ippoliti
  • Scénariste : Diego Agrimbau
  • Note :  3,5/5
  • Editeur : Casterman
  • Nb pages : 74 pages

+1